Le terrorisme des « Fathers For Justice »

9 Août

Voilà de qui s’inspirent les masculinistes français du mouvement des grues qui escaladent depuis quelques mois cathédrales, pylônes, grues et autres sommités.

Les Fathers 4 Justice (Pères pour la Justice), abrégé F4J, sont « un groupe mondial de pression politique disposant de branches au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, aux États-Unis, au Canada, en Australie et en Italie. Les militants luttent pour l’égalité des droits des parents, une réforme du droit de la famille et des droits accordés aux pères. Ce groupe, qualifié en mars 2005 par la BBC de « groupe de pression le plus croissant au monde », est responsable de plusieurs actions d’éclat ou manifestations.

Parmi les opérations les plus spectaculaires, une poignée de militants réussit à s’introduire en mai 2004 à la Chambre des communes, dans le Palais de Westminster, et à lancer sur le Premier ministre Tony Blair deux préservatifs remplis de farine teinte en mauve.

Au Canada, un membre du groupe a notamment interrompu la circulation sur le pont Jacques-Cartier durant une douzaine d’heures en septembre 2005. » fr.wikipedia Fathers 4 Justice

Un exemple des méthodes d’intimidation des Fathers For Justice

« Des membres du groupe ont été accusés de mener des attaques d’intimidation dans le but de déstabiliser le personnel du tribunal et des avocats de la famille. » en.wikipedia Fathers4Justice

Voici un extrait d’un article concernant cette affaire (Fathers ‘terrorise’ lawyers) :

« Des pères terrorisent des avocats : des militants accusés de faire des menaces.

Des membres des Fathers 4 Justice ont été accusés d’être les instigateurs d’une campagne de menaces violentes et d’intimidation contre le personnel du tribunal et des avocats de la famille.

Un dossier compilé par le syndicat représentant le personnel du tribunal de la famille montre que ses membres ont reçus de fausses lettres piégées et des courriers haineux, que de la viande pourrie a été mise dans une boîte aux lettres du bureau et qu’ils ont fait l’objet d’agressions verbales.

Dans l’un des incidents les plus graves – que personne n’a revendiqué – une avocate a trouvé le moteur de sa voiture et ses phares aspergés d’essence ; la voiture aurait pu exploser quand elle a démarré le moteur. »

Les « Fathers For Justice » harcèlent une écrivaine féministe

Louise Pennington, une écrivaine féministe, raconte sur son blog le harcèlement dont elle a été victime de la part des Fathers For Justice. Lien sur l’article : Fathers4Justice, Mumsnet and Me: #shoutingback

Voici la traduction de cet article :

« Je n’ai pas trop écrit sur mon expérience de harcèlement sur internet avec les Fathers4Justice l’année dernière, principalement parce que je ne veux pas qu’un essaim de leurs membres écervelés fonde sur moi. Une fois encore. Cependant, le violent harcèlement dont a récemment été victime la militante féministe Caroline Criado-Perez m’a fait changer d’avis sur cette question.

Ma première rencontre personnelle avec les Fathers4Justice a eu lieu sur le site Mumsnet. Des membres des F4J trollent sans arrêt les groupes d’amis et forums féministes sur Mumsnet. Ils sont assommants et totalement dépourvus d’auto-critique. Ils s’immiscent souvent dans des discussions initiées par des femmes qui sont victimes de violence conjugale et attribuent aux femmes la responsabilité d’être victimes. Des membres commencent également des discussions en pleurnichant sur le fait qu’ils sont privés de contacts avec leurs enfants à cause de leur mère odieuse. Une recherche rapide sur Google permet invariablement de constater que l’homme s’est vu refuser des contacts avec ses enfants suite à des condamnations pénales pour violence contre l’ex-partenaire et / ou abus de drogue et d’alcool. Leur trollisme ne se limite pas à attaquer des femmes rescapées de violence conjugale, mais aussi des victimes de violences sexuelles et de viol. Ils déforment délibérément ce qui est dit sur un fil de discussion dans le but de discréditer des femmes. Je peux affirmer que je n’ai absolument aucun respect pour leur groupe.

L’incident de l’année dernière a commencé avec l’annonce d’une nouvelle campagne des F4J ciblant Marks & Spencer en raison de leur publicité sur Mumsnet qui «promeut la haine de genre» et étiquette «les hommes et les garçons comme des violeurs, des pédophiles et des batteurs de femmes». Des membres des F4J ont trollé à la fois les forums de Mumsnet et le mur Facebook de Mumsnet faisant des déclarations infondées et diffamatoires à propos de Mumsnet. Ils ont également essayé de publier une annonce (que vous trouverez ci-dessous) dans une variété de journaux, bien que seul le I-Independent ait effectivement publié cette annonce à la fin.

Fathers4Justice advert

Il y a eu de nombreuses conversations sur les forums de Mumsnet et le mur Facebook entre les membres de Mumsnet et des membres des F4J. Il y avait de la grossièreté des deux côtés mais les membres de Fathers4Justice sont allé au-delà de la grossièreté et directement à des tactiques d’intimidation et des menaces de violence. Ils ont dit de purs mensonges sur ce qui était écrit sur Mumsnet, ont pris des citations hors contexte et ont essayé de faire taire les critiques avec des menaces de violence déguisées en «prévenance». Le mur Facebook des F4J était un exemple honteux des prérogatives masculines de la violence masculines.

En fin de compte, j’ai publié un lien vers le formulaire de plainte de l’Agence des Standards Publicitaires (Advertising Standards Agency – ASA) sur le mur de Mumsnet. Je l’ai fait parce que l’annonce ci-dessus est clairement en violation des normes de l’ASA. J’ai reçu des centaines de messages abusifs de membres des F4J sur Mumsnet, sur le mur FB de Mumsnet et sur le mur FB des F4J. Un membre des F4J a répondu à ma publication en disant que je méritais une balle dans la tête.

Selon les membres séniors des F4J qui postent sur le mur, cela ne compte pas comme une véritable  menace de violence parce que le membre n’a pas dit qu’il allait me tirer une balle dans la tête. Au lieu de cela, cet homme a suggéré qu’il aiderait à payer quelqu’un pour me tirer une balle dans la tête. Mais, ce n’est pas une «menace violente » et on m’a dit que je réagissais de manière excessive, que je pleurnichais et que j’étais une tragédienne d’exiger que cet homme supprime sa publication. Des membres du personnel de Mumsnet ont supprimé toute la publication sur le mur à ma demande. Ils ont également supprimé la quasi-totalité de l’historique de mes publications sur Mumsnet à ma demande.

J’ai préféré que l’historique de mes publications soit supprimé parce que je ne fais pas confiance à des hommes qui pensent que c’est acceptable de menacer, d’intimider et de harceler des femmes en ligne. Je n’ai pas confiance dans les F4J d’exclure les hommes violents de leur organisation et je ne fais pas confiance à la police d’avoir pris la menace au sérieux.

Un membre de F4J a menacé de me tirer une balle dans la tête après une semaine de harcèlement et d’intimidation par d’autres membres F4J. De nombreux membres se sont connectés pour féliciter l’homme qui a menacé de me faire abattre. Je n’ai jamais reçu des excuses de l’organisation. Ils n’ont jamais pris la responsabilité non plus des menaces de violence et du harcèlement faits en leur nom contre d’autres membres de Mumsnet.

Mon expérience avec les F4J est ordinaire. C’est le harcèlement auquel sont confrontées toutes les femmes sur internet. C’était ma première expérience avec une menace de mort potentielle  [et en aucun cas la dernière, même de la part des membres des F4J]. Rétrospectivement, j’aurais fait une capture écran de la menace et l’aurais signalé à la police. Mais, à ce moment-là, cela ne m’a même pas traversé l’esprit. Je voulais juste que la menace disparaisse et que l’historique de mes publications soit supprimé pour la sécurité de mes enfants [ce que Mumsnet a fait en dépit du fait que la suppression d’un historique aussi énorme que le mien était longue et difficile!] *.

——

Aussi horrible que ce week-end fut, j’ai aussi été très chanceuse. J’étais entourée par des milliers de femmes membres de Mumsnet qui étaient avec moi. C’est cela le vrai militantisme féministe: défendre d’autres femmes. Être entourée de femmes qui vous soutiennent est un cadeau vraiment puissant et étonnant.

C’est pourquoi je suis attristée par ceux qui attaquent Caroline Criado-Perez comme «recherche d’attention» et insinuant qu’elle réagit de manière excessive. J’ai eu une grave menace de mort sérieux sur 2 jours de harcèlement et d’intimidation intenses. Caroline en a eu des centaines à proprement parler, pour ne pas mentionner le nombre même de menaces de viol. Nous devrions tous lui apporter notre soutien, comme nous aurions défendre chaque femme menacée par la violence masculine.

Les seules personnes responsables de la violence masculine sont les hommes qui la pratiquent et ceux qui la minimisent.

La critique est contraire à la sororité, elle est source de discorde et ne fait rien pour détruire le patriarcat. Cela revient également à occulter l’auteur (de la violence).

* Un grand merci à smallwhitecat et HelenMN pour leur soutien personnel lors de ce week-end.

Déclaration de Mumsnet concernant les Fathers 4 Justice

Écrite le samedi 17 Mars par Justine Roberts, PDG de Mumsnet.

Certains d’entre vous ont peut-être remarqué qu’un groupe appelé Fathers 4 Justice a dit des choses assez désagréables sur nous au cours ces deux dernières semaines. Dans une «annonce» qui est d’abord apparue sur Facebook, puis dans l’édition du vendredi 16 mars du I-Independent, le groupe affirme que Mumsnet « encourage la haine de genre », et étiquette «les hommes et les garçons comme des violeurs, des pédophiles et des batteurs de femmes». Il appelle les annonceurs à suspendre leurs publicités sur Mumsnet.

La plupart des gens, j’en suis sûre, vont voir les annonces et la «campagne» qui est derrière pour ce qu’ils sont exactement: une tentative flagrante de se faire de la publicité par un groupe de personnes qui, pour une raison quelconque, semble s’être fatigué à escalader des grues dans des tenues de super-héros. (Et, comme par hasard, dans la perspective de la fête des mères). En fait, c’est un peu comme avoir un gamin particulièrement agaçant qui vous pousse de façon répétée avec un bâton pour obtenir de l’attention.

En gros, il a semblé plus raisonnable de les ignorer, notamment parce que nous avons été  passablement occupés par des affaires qui importent réellement, comme la campagne de Mumsnet « We Believe You » pour dissiper les mythes sur le viol.

Mais depuis que les Fathers 4 Justice semblent avoir attiré l’attention de certaines grandes personnes, nous avons pensé que nous devrions vous parler un peu de l’arrière-plan de cette attaque, la vérité derrière leurs allégations, et comment ils essaient de nous intimider nous ainsi que d’autres organisations.

Voici 10 choses que vous devez savoir …

  • Le 3 Mars, un utilisateur de Mumsnet a commencé une conversation à propos d’une campagne d’affichage que les Fathers 4 Justice promouvaient avec insistance sur le mur Facebook de Mumsnet, et le fait que les Fathers 4 Justice bombardaient un certain nombre de sites avec cette image troublante.
  • Une conversation s’est alors engagée sur Mumsnet à propos des Fathers 4 Justice et de leurs tactiques, à laquelle certains membres de Fathers 4 Justice se sont joints. Certains Mumsnetters ont dit des choses assez dures.
  • Nous avons supprimé un certain nombre de publications qui transgressaient les règles de nos  forums concernant les attaques personnelles. Au total, nous avons supprimé 70 publications du fil de la discussion, qui a continué au cours des jours suivants et a atteint 1 000 publications au total. Soixante des publications supprimées étaient des publications qui avaient été faites par des membres réguliers de Mumsnet; une dizaine à peu près avaient été faits par de nouveaux arrivants que nous croyions être des Fathers 4 Justice. Nos gestionnaires de communauté ont rappelé aux utilisateurs de suivre les directives des forums à neuf reprises, et au moins un Mumsnetter prolifique a quitté le site en signe de protestation à notre politique de suppression.
  • Les 7 et 8 mars, le siège de Mumsnet a reçu une série de courriels du directeur de campagne des Fathers 4 Justice contenant des menaces de poursuites judiciaires et une menace de contacter nos annonceurs. Dans le même temps, des commentaires sur la page Facebook des Fathers 4 Justice décrivant les Mumsnetters comme « de folles harpies aboyantes »,  « des pervers paranoïaques bizarres obsédés par le sexe» et «des abuseurs d’enfants qui entravent les contacts » n’ont pas été modérés. De même que des commentaires qui me décrivaient diversement comme un «vieille sorcière sèche», «une femme malfaisante» et ayant un « QI qui obtiendrait un résultat négatif».
  • Le 11 mars, les Fathers 4 Justice ont publié une autre attaque accusant cette fois Marks & Spencer de « sponsoriser des commentaires haineux, fanatiques et remplis de préjugés sur les hommes et les garçons sur Mumsnet» et exigeant que Marks & Spencer retire toute publicité sur Mumsnet et qu’au cas où elle  ne le ferait pas, la société devrait faire face à un boycott. Ils ont accusé la compagnie de «servir la haine de genre pour la Fête des Mères ».
  • D’autres sociétés ont subi des tactiques d’intimidation similaires. Au cours des dernières semaines, les Fathers 4 Justice ont ciblé Gingerbread, un organisme caritatif en faveur des parents célibataires, saturant ses lignes téléphoniques réservées aux appels d’urgence. Les cadres supérieurs de l’ONG nous ont dit qu’ils appréhendaient trop de parler ouvertement contre eux.
  • La suggestion que Mumsnet encourage la haine de genre serait drôle si ce n’était pas si agressif – et franchement stupide. L’objectif central de Mumsnet est de rendre la vie des parents (mères et pères) plus facile. Il existe de nombreuses et diverses opinions sur le site et aucune ligne de parti prédomine chez Mumsnet, à l’exception de la conception que nous respectons la diversité d’opinions. Nous ne pré-modérons ni ne vérifions les commentaires publiés sur nos forums de discussion, qui s’élèvent à environ 30’000 chaque jour.
  • Les hommes sont et ont toujours été extrêmement les bienvenus sur Mumsnet – et nous avons un forum « Dadsnet » pour que les papas puissent parler directement avec d’autres hommes, s’ils le souhaitent. Nous estimons qu’environ 5 à 10% de nos 2 millions d’utilisateurs mensuels occasionnels sont des hommes. Bien sûr, vous pouvez toujours trouver beaucoup de Mumsnetters pleurnicher sur les défauts de leur partenaire masculin – plus qu’il n’y a de pleurnicheries sur les défauts de leur partenaire féminine – mais on se précipite rapidement sur des généralisations et nous ne tolérons pas la haine de genre, ou toute autre sorte de haine d’ailleurs (à l’exception peut-être de la haine des Fruitshoots). Nous encourageons les gens à être aimables et soutenants et, dans l’ensemble, la plupart des gens le sont.
  • Les Fathers 4 Justice font campagne pour que les pères puissent avoir accès à leurs enfants après une séparation ou un divorce. Leur fondateur, Matt O’Connor, dit que les parents ont «moins de droits qu’un terroriste ». L’organisation a été temporairement dissoute en 2006 après qu’il fut apparu que certains de ses membres avaient comploté de kidnapper Leo, le fils de Tony Blair. Fathers 4 Justice se targue d’être «le groupe de pression le plus controversé et le plus en vue des temps modernes», mais il a du mal à gagner l’attention du public depuis l’abandon de sa tactique tape-à-l’œil d’escalader des structures élevées dans des costumes de super-héros. Au cours des dernières semaines, ils ont ciblé « Cafcass », l’organisme chargé de protéger les droits des enfants dans les procédures judiciaires, « Gingerbread », l’organisme caritatif pour les parents célibataires (qui selon eux subventionnerait « l’abus des enfants»), et Mumsnet. Ils ont aussi, un peu mystérieusement, qualifié les Jeux de Londres 2012 de « jeux sans pères ».
  • Nous pensons que la question de l’accès d’un père à ses enfants est importante et doit être débattue. Nous comprenons que nombreux militants de Fathers For Justice sont poussés par une intense colère personnelle sur ce qu’ils estiment être une injustice qu’ils ont subi dans leurs propres cas. Mais les récentes actions que le groupe a entreprises contre Mumsnet et d’autres relèvent de l’intimidation pure et simple, et ne font que nuire à sa cause.
  • En tant que Mumsnetter, en lisant cela, vous pourriez bien être déjà furieux. Rappelez-vous, s’il vous plaît, que c’est précisément ce que veulent les Fathers 4 Justice. Si vous publiez sur le sujet [dans le forum], s’il vous plaît, restez aimables. Nous ne subirons pas d’intimidation, mais nous ne voulons pas être traînés dans la boue non plus. »

mumsnet                  MandS

Campagne de diffamation des Fathers For Justice contre Mumsnet et Marks & Spencer

Turpin

Campagne contre Turpin & Miller

chain  cuff

Campagnes contre les jeux olympiques de Londres 2012

terror

Le fondateur des F4J: « Je suis un père, pas un terroriste » 

3 Réponses to “Le terrorisme des « Fathers For Justice »”

  1. Lucie 10 août 2013 à 09:12 #

    Bravo pour cet article, trop peu connus en France ces mouvements de pères extrémistes.
    Rappelons qu’il ne s’agit pas de pères « normaux » , mais bien de parents souvent responsables de violences sur des femmes et leurs enfants AVANT la séparation du couple.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Corrigé : Communiqué de presse de seize associations de pères | mascuwatch - 5 février 2014

    […] y a presque un an éclatait (après des mois de préparations et en parfait mimétisme avec le mouvement masculiniste anglo-saxon) au grand jour, par l’action dite des grues de Nantes (Serge Charnay, condamné pour faits de […]

  2. Christine Bussat et le PBD s’engagent pour le masculinisme | Mulieres Helveticae - 11 novembre 2015

    […] page Facebook est typique des mouvements masculinistes, avec des papas en super-héros (voir « Fathers for Justice », par exemple) et l’inscription « père » bien en évidence (ici sur le […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :